N°24 - Naviguer de nuit Agrandir

Naviguer de nuit

La nuit, s'allument mille et un feux à déchiffrer tandis que la perception de l'environnement est modifié. Naviguer de nuit nécessite une bonne préparation de sa route et de son matériel. Il faut voit et être vu, savoir interprêter les signaux rencontrés, car les routes de nuit croisent souvent celles d'autres navires et des dangers isolés.

Plus de détails

N°24

5,39 €

Les gens de mer ont mis au point des repères visuels, sonores et électroniques si précis qu'ils offrent l'indispensable sécurité. Fort de sa longue expérience, Alain Grée vous apporte de précieux conseils pour cette pratique.

SOMMAIRE
1. Premières expériences
- Découvertes nocturnes.
- Préparer les équipements de pont.
- Préparer l’intérieur du bateau.
- Coin du navigateur.
- Répertorier les feux sur l’itinéraire.
- Préparer la traversée vers Calvi.
- Préparer la traversée de la Manche.


2. Conduite à tenir en mer
- Déroulement d’une étape de nuit.
- Rencontres nocturnes.
- Risques de collision.
- Quarts de nuit et veille de jour.
- Vision nocturne.


3. Des lumières sur la mer
- Feux des voiliers en navigation.
- Feux des navires à moteur.
- Feux des navires en pêche.
- Feux de navires particuliers.
- Feux de mouillage et signaux par visibilité réduite.


4. Sous les feux de la côte
- Phares.
- Caractères des feux.
- Portée des feux en mer.
- Feux alignés et feux directionnels.
- Feux à secteur.
- Balisage des côtes.
- Balisage cardinal.
- Balisage latéral.
- Autres balisages.


5. Naviguer sous une bonne étoile
- Débusquer l’étoile polaire.
- Étoiles proches et constellations.

Fiche technique

  • Pagination : 80 pages
  • Format : 21 x 29,7 cm
  • Langue : français
  • Editeur : VOILES ET VOILIERS
  • Façonnage : souple